Créez un sens à votre équitation !

La méthode 2C2A pour le bien-être de votre cheval

Entraîneur de chevaux à Melun - Julie Lavergne

Vous êtes cavaliers amateurs désireux de progresser avec votre cheval tout en respectant son intégrité physique et mentale ; ou cavaliers professionnels, souhaitant approfondir vos connaissances et apprendre les règles de la biomécanique équestre, enrichir vos savoirs en éthologie et vous perfectionner ? Rendez vous à l’écurie de Julie Lavergne afin de découvrir la méthode 2C2A qui vient structurer et enrichir votre approche équestre.

2C2A, pourquoi ?

2C2A sont les initiales d’observables indispensables à la vérification d’une bonne adéquation avec la locomotion du cheval, à savoir : la connexion, la cadence, l’attitude, et l’amplitude.

Ces observables vont vous accompagner et vous permettre d’accéder à la quête équestre : la RECTITUDE et le RASSEMBLER, donnant la légèreté de l’ensemble cavalier/cheval.

Les observables 2C2A vous guideront tout au long de votre progression, quels que soient vos objectifs, à travers les différents exercices de gymnastique adaptés, à l’obstacle comme en dressage, pour déboucher sur la plus juste locomotion propre à chaque cheval : ces propos mécaniques sont le fruit de recherches scientifiques.

Vous aurez donc pour objectif d’obtenir et conserver ces quatre observables tout au long de votre progression, en partant de l’extension d’encolure pour aboutir au rassembler.

Connexion

La connexion est en effet la base nécessaire pour créer une relation constructive et un moyen de communication et une coopération en harmonie entre le cavalier et le cheval.

Notre écurie vous assure que grâce à cette connexion, le degré d’exigence évoluera en fonction des niveaux 2C2A.

Cadence du cheval

Elle est le tempo des battues, connotée à une certaine lenteur. Sans cadence, nous ne pouvons pas parler d’équitation. Chaque cheval a sa cadence propre ; chaque allure a un tempo différent.

La cadence idéale est celle qui, en fonction de l’exercice et en fonction du degré de dressage du cheval, permettra de respecter ses allures

Attitude

La posture générale du cheval est déterminée en grande partie par celle de l’encolure. Cette dernière peut prendre plusieurs attitudes :

  • Extension d’encolure: un exercice préparatoire au dressage, mettant en place la musculature du cheval.
  • Mise sur la main : une attitude horizontale.
  • Mise en main ou ramener : une attitude caractérisée par la nuque le point le plus haut par rapport à l’ensemble du cheval. De plus, le chanfrein du cheval doit être demeurer verticalement et légèrement en avant, d’autre part, l’encolure nécessite d’être longue et en état harmonieuse possible.

Comme la cadence, l’attitude correspond au degré de dressage du cheval et à sa morphologie, et ce, afin de répondre aux exercices demandés.

Amplitude

L’équipe de votre écurie située près du Mée-sur-Seine, Dammarie-les-Lys et Savigny-le-Temple observe l’amplitude de votre cheval pour vous donner les indication sur son état de force.

En effet, l’amplitude est la puissance de propulsion juste du cheval, observée à travers la grandeur de ses foulées et, s’il y en a un, le temps de suspension qui croît.

L'aboutissement : rectitude et rassembler

Ces observables vont alors vous accompagner et vous permettre d’accéder à la quête équestre : la RECTITUDE et le RASSEMBLER donnant alors la légèreté de l’ensemble cavalier/cheval.

Chaque cavalier, d’obstacle, de dressage, ou de loisir, est à la recherche de rassembler : il amène la disponibilité du cheval. Les bases de sustentation de ce dernier se modifient et l’amènent à une certaine élévation dans ses gestes et postures.

Un phénomène de perméabilité s’offre alors à nous tout naturellement.

La preuve d’un rassembler bien mené réside dans la symétrie la plus exacte possible de notre monture, tout en conservant l’AMPLITUDE.

Cela implique de prendre en compte les dissymétries naturelles de chaque équidé tout au long de son dressage afin de le faire évoluer dans la RECTITUDE : ce sera le fruit d’exercices judicieusement menés lors de la leçon quotidienne sereinement répétée, exercices que l’on apprend au sein de la méthode 2C2A, permettant au cheval de modifier peu à peu son schéma corporel. Le rassembler est le résultat d’une multitude d’exercices dans lesquels sont respectés les 4 fondamentaux (2C2A).

Le rassembler aboutira à l’activité et sera la clé vers la légèreté de tout l’ensemble du cheval. La légèreté est le résultat d’un travail bien mené : on ne parle pas de légèreté du bout de devant par flexions et cessions de mâchoire, c’est le cheval qui, de lui même, va s’alléger car physiquement prêt à se porter et à porter son cavalier en toute légèreté.

2C2A en pratique

Pour vous aider à visualiser comment employer les bases de la méthode 2C2A, nous vous proposons des exemples de questions à se poser lors de votre séance :

Observable connexion : Est-ce que mon cheval a confiance en ma demande ? Ai-je le bon timing entre ma demande et la réponse que mon cheval me donne ?

Observable cadence: Est-ce que mon cheval conserve sa cadence lorsque j’entame mon exercice ?

Observable attitude: Dans cet exercice, est-ce que mon cheval est dans l’attitude correspondant au degré de rassembler qu’il implique ? N’est-il pas trop haut ? Trop fermé ?

Observable amplitude: Est-ce que mon cheval, dans l’exercice, a des foulées amples ? Peut-il les accroître davantage sans perdre la cadence et précipiter ?

Les observables donneront alors une indication sur l’état locomoteur de votre cheval par rapport à une situation demandée. C’est pourquoi ils sont applicables, peu importe la discipline pratiquée et la performance exigée.

Pour plus de renseignements sur la méthode 2C2A, n’hésitez pas à nous contacter au 06.46.23.59.68.